Barcelone a été l’un de mes plus beaux voyages jusqu’à présent. C’est une ville merveilleuse avec un grand mélange de mixité culturelle. En passant par les petits marchés colorés et fruités, à la recherche des chefs-d’œuvre de Gaudi et des vues imprenables; il est assez aisé de s’occuper lors d’une semaine en terre catalane.

Que voir à Barcelone ?

Las Ramblas

C’est l’avenue incontournable de cette ville. Elle est considérée ici comme “les Champs Élysée” de Barcelone. Elle va de la Plaza Catalunya à la statue de Christophe Colomb à l’entrée du port. C’est une grande voie piétonne centrale longée par deux routes. Vous pourrez déambuler sur près d’1,2 km à travers les nombreux bars, restaurants, kiosques, magasins et artistes ambulants en tout genre… C’est une rue excessivement fréquentée. Je vous conseillerai plutôt de déjeuner dans des rues parallèles. Descendez Les Rambles (à la française) et laissez-vous emmener par cette marée humaine de jour comme de nuit.

La Boqueria

Au centre des Ramblas se situe le célèbre marché de la Boqueria. Un marché débordant de produits frais, de fruits alléchants, smoothies, charcuteries et tapas. Il accapare vos sens de la meilleure façon possible. Je pense que je pourrais passer des heures là-bas. Ne manquez surtout pas de goûter les jus de fruits comme ce délicieux smoothie Mangue-Coco sur ma photo. Le marché est fermé le dimanche, mais tout au long de la semaine les amateurs de fruits et couleurs y seront ravis!

La Sagrada Familia

On peut être un monument de renommée mondiale sans forcément être encore terminé. C’est le cas de cette cathédrale qui est en construction depuis plus de 130 ans, en raison de questions financières et son design complexe. Nous n’avons pas eu la chance de la visiter. Mais se tenir debout à quelques pieds de ce monument fut déjà un joli moment en lui-même! Que vous soyez amateur d’édifices religieux ou non, la cathédrale de la Sagrada Familia vous étonnera à coup sur! Part son imposante stature, par ses originalités et ses coupelles de fruits colorés au sommet ou même par ces animaux qui ornent les façades. Patrimoine de l’humanité par l’UNESCO, c’est le monument le plus visité d’Espagne, un peu comme notre Tour Eiffel à Paris. (Enfin je dis “notre” mais elle ne m’appartient pas)

Parc Güell

Ce parc surplombant les hauteurs de Barcelone, est l’un des nombreux chefs-d’œuvre d’Antoni Gaudi. Celui-ci est particulièrement spécial. A une époque, le Parc Güel était sensé être un lieu de communauté où des personnes pourraient y vivre. L’idée n’a jamais décollée et les gens pensaient ses visions comme peu ordinaires et étranges. Les génies restent souvent incompris. Pour éviter de faire une longue attente et payer l’entrée du parc, je vous conseille de vous éloigner un peu et grimper vers les Bunkers du Carmel : une vue imprenable sur la vallée de Barcelone. Une vue à 360° avec la mer comme horizon et à l’ouest le coucher de soleil sur les montagnes. Si vous ne trouvez pas l’accès, demandez aux locaux, ils auront toujours une anecdote sympa à vous raconter.

Casa Batllo y Casa Mila

La Casa Batllo est probablement la plus célèbre résidence par Gaudi situé dans le centre de Barcelone. La façade est somptueuse. Cette œuvre majeure du modernisme catalan a été inspirée par la vie aquatique, ses caractéristiques et couleurs sont semblables à des écailles. Certains diront que c’est un piège à touristes, d’autres vous diront qu’elle est “unique-en-son-genre”. Pour ma part, je la recommande vivement. A deux pas de la Casa Batllo, se situe la Casa Mila, un ancien hôtel particulier à l’architecture et détails somptueux. Cependant, l’art nouveau catalan (appelé modernisme) ne se résume pas qu’à Gaudí : nombreux architectes espagnols ont ainsi érigé de sublimes édifices dans le quartier de l’Eixample.

Quartier La Barceloneta

Pour goûter à Barcelone côté mer, c’est le quartier touristique dans lequel séjourner à 20 minutes du centre. Nous logions dans une résidence en bord de plage. C’est le quartier des pêcheurs. Le fameux hôtel de luxe présent au bout de la plage, l’Hôtel W, mérite qu’on s’y arrête, au moins pour y boire un cocktail. C’est à l’occasion des Jeux Olympiques de 1992 que les plages actuelles ont été créées et que le quartier du port olympique a été réhabilité. Cela explique donc la modernité de la plupart des infrastructures. Il est par ailleurs assez difficile de trouver une place sur le sable si vous n’allez pas à la plage tôt. Et même si Barceloneta abonde de monde, la température de l’eau vaut le détour.

PS : vous allez surement vous faire embêter par des quelques pakistanais proposant “Sangria, Beer, Aqua, Water“. Un conseil : n’en commandez pas.

Montjuic

Un lieu particulierèrement agréable à visiter avec le Stade Olympique, la fondation Miró, le jardin botanique et le Musée National des Arts Catalans… On s’y perdrait presque par moment. Pour grimper tout en haut de la colline, prenez le téléphérique afin de profiter d’un panorama en mouvement sur la Méditerranée.

Barillo Gracia

C’est l’un des quartiers à voir les plus éloignés du centre de Barcelone. Un quartier dynamique qui reste encore un peu préservé du tourisme de masse. Nous nous sommes posés boire un coca (oui on ne buvait pas h24 de la sangria…) sur la Plaza del Sol pendant les fêtes de Gracia et son défilé de chars géants.

On mange quoi ?

Paella – N’importe où vous irez, on vous proposera différentes sortes de paella (se prononce paéya). Pour une bonne paella, un barman de l’hotel 1898 nous a conseillé d’essayer La Barca Del Salamanca. J’ai choisi pour ma part une paella aux fruits de mer et je n’en suis pas déçu. Ici, les vrais catalans ne dégustent la paella qu’au déjeuner.

Tapas – Le mot tapas ne définit pas réellement un plat particulier, mais sa taille. Les tapas sont des petites rations, des sortes d’amuses-gueules que l’on déguste avec un verre pichet de Sangria.

Sarsuela – Ce plat se compose essentiellement de poissons que l’on fait revenir avec de l’huile d’olive, des tomates concassées, des légumes , des herbes ou des fruits secs. La Sarsuela pourrait ressembler à un tajine auquel on ajouterait des moules, des calamars, des langoustines ou même du homard !

Jus de fruits de la Boqueria – Ce n’est plus un secret pour personne, comme vous le savez, j’adore les fruits. Je me suis régalé avec les smoothies de la Boqueria. Ils sont délicieux, je pourrai passer ma journée à en boire ! Il était difficile pour moi de ne pas vouloir tous les goûter. Mais rassurez-vous, je n’en ai dégusté que deux ou trois

Catalanement votre,

barcelone_asmilewithalex
barcelone_asmilewithalex
barcelone_asmilewithalex
barcelone_asmilewithalex
barcelone_asmilewithalex
barcelone_asmilewithalex
barcelone_asmilewithalex

Booking.com

22 août 2016

Laisser un commentaire